Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 18:35
Mon cher Victor,

On vote dimanche ! Merci, je sais. Eh bien ? Pourquoi cette mine renfrognée ? Parce que ce n'est pas encore pour cette année que je vivrai un 1981 bis. Tu n'étais même pas née à cette époque ! Justement, je le regrette. J'ai envie d'un souffle d'espoir, Victor, et le seul souffle que m'ont procuré les résultats du premier tour a été celui d'un désespoir sans nom, d'une déception amère, l'envie de baisser les bras devant l'aveuglement de mes contemporains.

J'avais décidé de ne pas commenter les résultats ici. Je sais pourtant que tu es "de mon bord" mais c'est au dessus de mes forces d'espérer encore. J'ai de l'espoir pour deux ma petite fille ! Nous sommes trop peu à espérer dans le même sens. Ah... C'est vrai que les sondages ne sont pas de bonne augure pour la Ségo... Et ce petit Nicolas remue des montagnes pour rameuter les troupes et rassembler autour de lui ! Il faut bien avouer que ce bonhomme-là a des talents d'orateurs que ne possède pas la candidate socialiste... Mais garde espoir, Mirabelle ! Sans espoir, on n'est rien !

A vrai dire, depuis le 21 Avril, les élections occupent une grande part de mon esprit.
Heureusement, le mémoire et les validations sont là pour me ramener à la réalité du quotidien... Certains diront que cette élection prend une proportion surprenante dans ma caboche de jeunette. C'est juste qu'à mes yeux, Sarkozy est très dangereux pour les libertés individuelles et les acquis sociaux. Sarkozy concentrera les pouvoirs autour de lui... Adieu l'Egalité des Chances, adieu la solidarité, bonjour la concurrence, bonjour la loi du "Marche ou crève", bonjour la répression policière... Et tu ne sais pas le pire, Victor, tu ne sais pas ce qui me fait m'arracher les cheveux ! Quoi ?

Le pire, c'est que c'est la DEMOCRATIE qui l'amènera au pouvoir. Ce sont les Français qui lui donneront l'opportunité de repousser l'âge de la retraite à soixante ans, ce sont les Français qui lui permettront de faire du libéralisme le principe clé de l'économie, ce sont les Français qui lui donneront le feu vert pour licencier, délocaliser, accentuer les inégalités. Humm...

Il faut reconnaître que la gauche, telle qu'elle est aujourd'hui, ne fera pas beaucoup mieux. Mais ce dont je suis PERSUADEE, c'est que jamais elle ne pourra faire pire. Je redoute le pire, Victor. Parce que, quoi qu'il en dise, Sarkozy a des idées proches de celles du FN. Parce qu'il a la main très longue et qu'il l'AURAIT (soyons prudents, je ne voudrais pas me faire poursuivre pour diffamation...) déjà montré en empêchant la publication d'un bouquin pas très flatteur pour sa petite personne, un bouquin pourtant apprécié par l'éditeur, qui avait assuré à son auteur qu'il serait bientôt publié. Parce qu'il est déterministe, et assume sa position quant au suicide, à la pédophilie. Parce qu'il a doublé tout le monde dans les bureaux de vote et que cela me semble révélateur d'un esprit pas vraiment penché vers l'égalité.

Ce sont les Français qui le mettront au pouvoir, avec une majorité incontestable.
Ce sont aussi les Français qui viendront se plaindre, après ça, du chômage, de la misère, de la crise du logement. Je ne dis pas que la droite est responsable de tous les mots. Mais les idées dont elle est porteuse ne m'incitent pas à croire qu'un jour, les inégalités se réduiront entre les hommes. Au contraire, je suis persuadé qu'elle instaurera une logique de compétition et qu'on finira tous par se taper sur la gueule... La droite et la gauche, ce n'est pas pareil. Beaucoup de gens les assimilent pourtant, dans une devise du "Tous pourris" avec laquelle je ne suis pas d'accord. La droite et la gauche, ce n'est bonnet blanc et blanc bonnet. Et c'est dangereux de ne pas s'en apercevoir.

On avait, quand on y réfléchit, fait à peu près le même coup en 2002. Mis Le Pen au deuxième tour, devançant la gauche. Un score énorme. Et pourtant, tout le monde dans la rue, parce que c'est honteux, Le Pen au deuxième tour. En 2007, ce n'est pas si différent, en fin de compte. Sauf qu'il est beaucoup plus respectable de voter Sarko que Le Pen. Le Pen s'écroule au premier tour et Sarko s'envole en ayant piétiné les plates bandes de l'extrême droite. Le candidat UMP est protégé par son maniement extraordinaire du discours, de la démagogie, par son habileté à bouffer à tous les râteliers, en évoquant, sans que ça choque personne, (et en même temps s'il vous plaît !) Jean-Paul II, Jean Jaurès, Jeanne d'Arc, De Gaulle. Parce qu'il avouait lui-même, à quelques jours du premier tour (je tiens mes sources du "Canard Enchaîné") qu'il ne fallait pas "hésiter à utiliser de grosses ficelles". Faire sa petite sauce, en résumé... Ou, dans des termes plus crus, prendre les gens pour des cons...

Alors je suis partagée entre le désespoir et la colère. Il me semble que ceux qui vont voter Sarko se précipitent eux-mêmes à leur perte. Tendent le bâton pour se faire battre. Le 6 Mai au soir, je serai certainement désespérée et au bord des larmes. J'essaie de relativiser. Parce que j'ai des amis que j'adore et qui vont voter pour lui. J'essaie d'être tolérante parce que je les aime, que je les connais et les respecte, parce que ce sont des gens biens. La tolérance, ce n'est pas si facile, et j'ai parfois tendance, je m'en rends compte, à frôler l'intransigeance, surtout quand il s'agit de politique car je me laisse facilement emporter par la passion. J'ai pourtant eu l'occasion de me rendre compte, très récemment, que j'étais capable de me retenir, par affection pour mon entourage. Je remercie d'ailleurs une certaine personne, qui lira sans doute ces lignes, d'avoir su me rappeler que pour passer une bonne soirée, il faut parfois savoir éviter d'aborder le sujet des élections...

Bon. Ceci étant dit, je ne serai pas fière d'être française le 6 Mai. J'irai me coucher la mort dans l'âme avec une petite verveine, après avoir sans doute copieusement critiqué notre nouveau président de la République. Bon. Si les gens le mettent au pouvoir, c'est qu'ils ont bien mesuré le pour et le contre. Mais qu'on ne vienne pas se plaindre après. Parce que je suis sûre que quand Sarko se réveillera, la France tremblera... Et pas qu'un peu !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rosa Negra 07/05/2007 18:55

"et toi indirectement tu as voté Sarkozy alors que tu n'en voulais vraiment pas" : et vlan ! les deux pieds dans le plat ! ^^ perdu, je n'ai pas voté blanc. J'avais dit que si je ne trouvais pas mon candidat avant la date je voterais blanc. Hors, j'ai trouvé (un peu par défaut, à mon grand regret) : j'ai voté Ségolène Royal. Quant à n'être d'aucun parti politique et à avoir, donc, la porte bien propre, tu viens de prouver le contraire en portant un jugement sans connaître tous les tenants et les aboutissants. Effectivement, quelque chose t'a échappé. Je tiens à préciser, tant que j'y suis, que je me fiche bien des partis politiques et que ce qui m'a intéressé pendant cette campagne ce sont les idées et la façon de les exposer (parce que, pour moi, ça a une importance). Ma porte serait-elle bien propre aussi puisque je ne soutiens aucun parti politique ? (ceux qui me connaissent un peu auront remarqué l'ironie)

Bonne fin de journée, miss Mirabelle

Mirabelle 08/05/2007 09:38

Bonne journée, Rosa Negra ! ;-)

Céline 06/05/2007 23:46

Oui je suis effectivement passée te lire et je me suis reconnue...
Oui Sarko est élu... Que dire de plus.
Personellement je pense très sincèrement qu'on était dans la mouise en votant pour l'un ou pour l'autre...
En tout cas on va passer un mauvais quart d'heure (ou plutôt 5 mauvaises années) et il n'y avait pas d'autres issues possibles quels qu'aient été les votes de chacun...

Mirabelle 08/05/2007 09:42

"Personellement je pense très sincèrement qu'on était dans la mouise en votant pour l'un ou pour l'autre..." : humm... Peut être... Mais je trouve la mouise de Sarko un peu plus puante que celle de Segolène !"En tout cas on va passer un mauvais quart d'heure (ou plutôt 5 mauvaises années) et il n'y avait pas d'autres issues possibles quels qu'aient été les votes de chacun..." : certes...Bisous Céline !

E. 06/05/2007 20:32

Mirabelle : désolé j'ai un peu de mal je voulais dire : aucune haine, juste de l'énervement...bien au contraire c'est tous ces déversements de haine actuels qui me saoulent, moi demain je continuerai à parler à tout le monde à mon boulot...mais quand je lis certains j'ai des doutes qu'ils fassent comme moi...en fait je sais pas si tu lis bcp de blogs mais moi si pas mal et je pense que c'est pour ça que je sature des hystéries militantes, des exagérations et des ambiances de fin du monde...

Mirabelle 08/05/2007 09:44

Non, je vais sur très peu de blogs, en fin de compte... J'ai mes petits chouchous et je m'y tiens ! Je lis quelques blogs politiques tout de même mais ceux-ci sont très très officiels ! Je n'ai donc pas lu l'hystérie militante de certains blogueurs...

E. 06/05/2007 20:24

"Eh ben moi je continuerai à penser comme je l'entends"=> moi aussi même si tu te fais traiter de facho quand tu penses pas ce que certains veulent...
Pour ma porte, t'inquiètes elle est bien balayée, ma phrase était une petite provoc vu tous les comms pour cet article et aussi en souvenir de 2002 où d'un seul coup^tout le monde a découvert que si finalement un vote ça compte...
Perso je vote à toutes les élections et en plus je n'appartiens à aucun parti donc ma porte est bien propre.
Sisi tu peux avoir tes opinions mais bon faut quand même se rappeler que le but du jeu était d'élire la personne qui allait nous diriger pendant 5 ans et toi indirectement tu as voté Sarkozy alors que tu n'en voulais vraiment pas...excuse moi si quelque chose m'échappe...
Mirabelle :   :)

Mirabelle 08/05/2007 09:43

*No comment*;-)

Rosa Negra 06/05/2007 13:17

Eh ben moi je continuerai à penser comme je l'entends. 1) parce que je suis une vraie tête de mule. 2) parce que je n'écoute que des gens qui ont balayé devant leur porte avant de parler (raison pour laquelle je ne demande à personne de m'écouter, moi ^^)
"tout le monde ici se permet de porter des jugements sur la moitié de la population française de façon condescendante..." >>> "enfin bon cette fois-ci électeurs de gauche vous avez daigné aller voter c'est déjà un progrès par rapport à la dernière fois" : regarde devant ta porte pour voir... ? ;-)
"Si vous vouliez vraiment pas Sarko vous aviez qu'à voter Bayrou" : et les gens qui ont des convictions ou, au moins, des opinions personnelles, ils se les mettent où je pense ?