Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 01:07
Mon cher Victor,desperate.jpg
Une fois n'est pas coutume, nous discuterons aujourd'hui d'une série télévisée que j'apprécie  particulièrement, et dont, pour être tout à fait honnête, je suis "desperately " fan  : Desperate housewives ! Je n'ai pas l'honneur de connaître cette série... Et tu dois bien être le seul ! Alors, qu'est-ce qui te plaît autant, dans ce feuilleton ? C'est très simple... Et très compliqué à la fois ! Je te reconnais bien là, tiens ! 

Comme le sous-entend la jaquette dvd de la saison 2 (une saison à croquer, si je puis dire...), Desperate housewives, c'est la tentation. Oui, je m'en doutais, ne serait-ce qu'à cause de la pomme et de ces créatures lascivement allongées... Au delà de la pomme et du sex-appeal de ces actrices, la série "Desperate Housewives" a cela de fascinant qu'elle jongle entre le réalisme et un délir jubilatoire, celui de taper là où ça fait mal. Ah... Les femmes de Desperate housewives (Lynette, Edie, Gabrielle, Brie et Susan), c'est nous. Nous nous y reconnaissons, nous y voyons par éclair, celles que nous sommes, et y devinons celles que nous pourrions être si la vie était une série telle que "Desperate Housewives". Tu ne pourrais pas être plus... Claire ? Bien. Prenons mon propre cas.


Je me reconnais dans le côté castrateur de Lynette.
Quand, un peu saoule, elle avoue à ses copines : "J'ai dit à Tom : "Je veux que tu sois ton propre patron". Mais non, c'est faux... Ce que je veux, c'est qu'il fasse exactement ce qu'il veut, à condition que cela me convienne... Je suis une pourriture, avec un grand P...", je me dis, comme beaucoup de femmes, j'en suis sûre : "Tiens, c'est quelque chose que j'aurais pu dire aussi !". Quand Susan, entre deux sanglots alcoolisés, gémit : "J'aimais Mike passionnément... Mais tous ces drames, ces catastrophes... L'amour, ça devrait pas être aussi difficile...", on soupire et on se dit : "A qui le dis-tu ?!". Evidemment, s'il est question d'histoires d'amour dans cette série, toutes les femmes se reconnaîtront ! Mais pas seulement !

La série Desperate Housewives est vacharde, parfois vicieuse, et grâce à ces cinq créatures, nous faisons par procuration ce qu'il nous est impossible d'envisager.
C'est à dire ? C'est à dire filer une mandale à sa belle-mère, avouer que les enfants, c'est la plaie (bon, là, évidemment, je ne parle pas d'expérience, mais enfin je suis certaine que toutes les mères, si elles pensent une telle chose, se gardent bien de prononcer pareille phrases, bloquées par le secret de la honte), se lancer dans un concours de qui-mangera-le-plus-de-tranches-de-jambon-infâme pour défier son patron, faire un chantage immonde à ses parents... La série m'a l'air chargée en "tout est permis même le plus choquant" ! C'est ça qui est plaisant... Si tu le dis... Mais enfin, ne t'inquiète pas, Victor ! Ce n'est que ça non plus ! Ah oui ?

Desperate Housewives, c'est aussi une série qui n'a pas son pareil pour parler d'Amour, d'Amitié. Bref : de la vie ! C'est Mary-Alice Young le narrateur. Et qu'a-t-elle de spécial, cette dame ? A-t-elle un rôle important ? Elle est morte. Un suicide. C'est elle qui ouvre et ferme chaque épisode de la série, en observant les habitants de Wisteria Lane (le quartier où vivent les Desperate Housewives) vivre. Cela donne lieu à de magnifiques monologues sur la vie, ponctués par les images de Susan, Edie, Brie, Lynette et Gabrielle qui courent après le bonheur.

Et plus étonnant, dans cette série qui comprend si bien les femmes... Oui ? C'est que son créateur est un homme ! C'est tout à son honneur ! Tu le crois, ça ? Oui, sans peine ! Les hommes ont une psychologie plus complexe que tu ne l'imagines, Mirabelle...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mirabelle - dans Positif - Négatif
commenter cet article

commentaires

Sad Song 02/08/2007 23:04

Vu un seul épisode... Effectivement ça a l'air pas mal

Mirabelle 03/08/2007 10:02

C'est mieux que "pas mal" ! C'est une excellente série, vraiment ! :D

Céline 02/08/2007 19:23

Que dire?? J'ADORE AUSSI LES DESPERATE HOUSEWIVES.Tu sais que le réalisateur s'est inspiré de sa mère pour Brie...J'en suis à la 3ème saison: superbe!!!

Mirabelle 03/08/2007 10:01

Je savais que tu adorais, j'ai pensé à toi en écrivant ça, et je me suis dit qu'au moins, cet article ferait plaisir à une autre personne que moi ! ;-) Oui, je savais que Marc Cherry s'était inspiré de sa mère pour Brie, je sais aussi qu'il s'est aussi inspiré de sa maman pour certains traits de Linette. En fait, j'avais vu dans une émission qu'il racontait que Brie et Lynette représentaient toutes deux sa mère, mais à différentes époques."J'en suis à la 3ème saison: superbe!!!" : moi je l'ai terminée, mais chuuuuttt... C'est pas encore sorti chez nous ! ;-)