Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


18 août 2007 6 18 /08 /août /2007 10:10
Mon cher Victor, fournitures.jpg

La semaine dernière, j'ai fait mes courses pour la rentrée. Aaah ! Un grand moment !! Alors tu as acheté toute ta panoplie de maîtresse ? Oh la la... Le caddie était rempli ? Eh bien... Je n'avais pas de caddie, ce qui a rendu l'entreprise d'autant plus périlleuse ! Périlleuse ? Ben oui ! Tenir des classeurs, des pochettes, des cahiers, des stylos, des tubes de colle, des feuilles plastifiées contre soi sans rien faire tomber exige une organisation du tonnerre (de Brest) ! Qu'est-ce que c'est que cette petite plaisanterie, Mirabelle ? J'imagine qu'il y avait une référence là-dessous mais je ne parviens pas à la saisir... Un petit clin d'oeil à la bande dessinée "Tintin". Ah... Ca t'en fait, une belle jambe, maintenant que tu sais ça, hein ? Oui, effectivement...

Bref. Quand j'ai foulé le sol de la grande surface du coin, avec mon Mystérieux Inconnu comme accompagnateur, je lui avais promis, bouleversée par ma propre conviction, que nous ne serions pas dans les rayons pendant une heure, au milieu des mômes et des gondoles "super prix sur les trousses Dora l'Exploratrice". Et bien sûr, tu n'as pas tenu ta promesse... J'ai pourtant mis la meilleure volonté du monde à essayer de la tenir mais enfin, comme dire... Hummm ? Evidemment, tu ne te rends pas compte, Victor... Tu ne réalises pas la jungle que c'est, les supermarchés, en période de pré-rentrée... Tous ces enfants qui réclament : "Maaaaaaaaaaman ! J'veux le cartable "Charlotte aux fraises" !" et ces mères qui parlementent : "Enfin, chérie, je ne vais pas t'acheter un nouveau cartable, le tien n'a qu'un an, il peut encore te faire du temps !". Ces sourcils froncés devant la complexité des rayons : cahiers à rayures, formats divers, spirales, bloc-notes... Les caddies s'entrechoquent, les listes de fournitures volent entre les rayons... Mon dieu ! Dans quel monde vivez-vous, mes pauvres enfants !

Bref. Quand je me suis retrouvée devant tous les types de classeur (souples ou non ? avec levier ou sans levier ?), je me suis bien vite aperçu, tout comme mon Mystérieux Inconnu qui commençait à soupirer à côté de moi, que la séance de courses, censée n'être qu'un "saut", allait bientôt se transformer en une véritable expédition. J'ai pourtant fait le plus vite possible : j'ai attrapé mon lot de chemise à rabats à pas cher du tout avec la rapidité d'un Lucky Luke qui dégaîne son flingue, j'ai rué dans les brancards pour le lot de huit tubes de colle en promotion... Quand j'eus les bras bien chargés, je glissai la suggestion à mon Mystérieux Inconnu que, peut être, il pourrait me tenir quelques achats, et zou, c'était reparti, direction les agendas. Les agendas, ce fut le plus long. Et en quel honneur ? Eh bien il me fallait un véritable agenda de maîtresse ! Le maître-mot de cette année : sérieux et sobriété ! Ca fait deux mots, ça, Mirabelle... Oui, bon, tu vois ce que je veux dire...

A côté de moi, grouillant un peu partout, je voyais des mères, des enfants, quelques pères (eh oui, il y en avait, qu'est-ce que tu croyais, Victor, avec ta morale du XIXème siècle ?). En intitulé de liste, je pouvais lire (discrètement, bien entendu) "Fournitures pour l'année scolaire 2007-2008". Un papa, grommelant des "mais ils m'emmerdent, eux, avec leur petit cahier TP à spirales, j'en vois pas, moi ! Pfff...", me lança soudain un regard interrogateur face à mon sourire amusé. Il a sans doute pensé que j'étais une étudiante abordant une énième année d'université... Et moi, j'avais envie de crier, là, dans le rayon : "Vous vous trompez, vous vous trompez du tout au tout ! Je suis instit' et je vais faire ma première rentrée d'enseignante ! Vous vous rendez compte ? Ma première rentrée d'enseignante ! Je pète de trouille, ça oui, je pète de trouille... Mais qu'est-ce que je suis heureuse !". Bien sûr, tu n'as rien dit de tout ça... Evidemment que non : on m'aurait prise pour une folle !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sylvie Jamet 25/08/2007 12:42

Alors bonne rentrée 2007 !Sylvie Jamet l'accordéonaute PS : Les oeuvre poétiques complètes de Victor Hugo surveillent les autres livres de ma bibliothèque...

P'tite chouquette 20/08/2007 19:21

Rien que pour ça j'adore être instit.... acheter les fournitures à la rentrée : quel pied. Et moi aussi je me permets quelques fantaisies : j'avais une jolie pochette avec un vache qui tirait la langue !!!Mais je me rends compte que ma pré-rentrée est mercredi et je n'ai pas encore acheté mon agenda !!!

Mirabelle 24/08/2007 11:14

Eh bien à vrai dire, les fantaisies, j'aime bien ça mais je pense que si je dois en acheter (ce qui, me connaissant, est fort probable...) j'attendrai quelques temps, le temps d'être à l'aise dans la classe, avec les élèves, et d'avoir trouvé mes repères. Mais pour le début, je dois dire que ressembler à une maîtresse très sérieuse, ça me rassure ! Dans un premier temps, je préfère... Enfin, je lâcherai sans doute ma propre bride un peu plus tard...

Eddie 18/08/2007 17:10

Voilà pourquoi c'e'st à ce moment là qu'il faut farfouiller dans les agendas pour trouver les cahiers de note, et savourer la tête des gamins autour en disant "raaa il est pas assez grand celui là je vais pas pouvoir y mettre tous leurs contrôles!" ... mdr Enfin sinon, pour ce qui est du sérieux et tout, je me suis quand même offert une chemise Hello Kitty à paillette et des classeurs avec des fleurs incustées dessus alors bon... les maîtresses aussi ont le droit d'avoir des bricoles multicolores dis donc! Et mes gamins adorent ça... "la maîtresse elle a une trooooop belle chemise!" ;) Mais tu verras, dès que tu auras pris tes marques, tu te permettras tes petites babioles aussi!

Rosa Negra 18/08/2007 11:54

Une folle, oui, mais enseignante ! ^^