Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 01:35
Mon cher Victor, maison.jpg
Le mercredi 26 septembre, j'ai trouvé un chez moi ! Et c'est maintenant seulement que tu me l'annonces ?! Excuse-moi. Tu sais bien qu'avec la classe, je... Bref, bref ! Passons le sujet où j'en ai encore pour des heures à t'entendre te plaindre... Alors tu emménages ? Tu as besoin de bras pour transporter les meubles ? Et où as-tu trouvé ? C'est bien situé ? Est-ce que tout sera prêt pour ton petit chat ? Ne me bombarde pas ainsi de questions ! Pardonne mon enthousiasme débordant ! Mais je suis si impatient d'imaginer ton nid douillet !

Alors, alors... Etant donné que j'ai une montagne de boulot qui m'attend , j'irai à l'essentiel : c'est un appartement en centre-ville, absolument merveilleux. En vrac : F2, 47 m2, cuisine équipée intégrée au salon (avec lave-vaisselle, s'il vous plaît !), séjour très spatieux et très lumineux, mis en valeur par une baie vitrée somptueuse et par un balcon tout à fait charmant. Pas moins de cinq placards dans la maison, un débarras et alors une salle de bain... Mais alors une salle de bain... Une salle de bain... Ouiiii, une salle de bain ! Mais encore ? Une salle de bain ma-gni-fique, avec des meubles de rangements ma-gni-fiques, une belle baignoire, un grand miroir... Ca m'a tout l'air d'un coup de foudre ! Oh oui ! En plus, pour une fois, j'ai eu un bol fou !

Comme tu le sais, j'ai galéré pendant des jours et des jours avant de trouver cet appartement. Visites annulées, deux-pièces déjà loués, personnes intéressées qui me coiffent sur le fil... Ce sont les aléas de la location ! Bref. En fait, parce que nous savons tous que l'immobilier, c'est la loi du "premier arrivé", ma maman avait visité cet appartement un matin, pendant que j'étais à l'école. Elle m'avait appelée le midi, desespérée, alors que nous en avions raté un sympa la veille, et d'un cheveu : "On vient de louper un appart' de rêve, Mirabelle ! De rêve ! Encore mieux que celui d'hier ! La nana qui visitait juste avant moi l'a pris ! On n'a vraiment pas de chance... Tu aurais vu l'appartement... Une vue, une vue ! Et puis lumineux ! Tu l'aurais vu, tu l'aurais vu... Ah la la ! Je ne te dis que ça !". En fait, elle ne m'a pas dit que ça et a passé dix minutes à me vanter les mérites de ce bijou, entrecoupant régulièrement notre conversation de "ah, c'est pas possible, je l'ai raté à rien !". Puis elle a raccroché. Encore écoeurée par l'échec de la veille, j'oublie vite ce F2, d'autant plus facilement que je ne l'ai pas visité, ce qui m'évite de m'imaginer dedans.

Et puis trois jours plus tard, l'agence a rappelé. La nana s'était désistée. J'ai visité l'appartement le mercredi 26 septembre à 10 h et à 11 h j'ai signé la réservation. Je suis sur un nuage. J'emménage le 1er novembre. Youpi ! Comme dirait Johnny : "Pour moi, la vie va commencer". Tu as de ces références...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marionette 20/10/2007 19:51

Tuyau refilé par Anna, qui, je pense, t'intéressera beaucoup : http://www.telerama.fr/livre/20939-daniel_pennac_lit_un_extrait_de_cancre_ecole.phpbisesm=

eleonore 13/10/2007 07:49

C'est toujours mimi de venir chez vous. Je lis votre histoire et c'est sympa. Je vous souhaite un bon week-end et à bientôt pour de nouvelles aventures.

Plum' 12/10/2007 12:41

Héhé ! Mais c'est un nouveau cycle qui commence, Mirabelle ! Tu commences une nouvelle vie, la tienne, la vraie !Je te souhaite plein de bonnes choses et te bisoute bien fort !

Julie 11/10/2007 18:25

Waouh ! cte chance ! Ce que je t'envie !

Genevi�ve GIL-MAUREL 11/10/2007 17:31

Heureuse pour toi, Mirabelle, sincérement heureuse. Tu as une mère-super.Bisous et continue à avoir cette verve qui donne beaucoup de joie.Boisette