Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 16:11
Mon cher  Victor,

clown.jpg


Samedi matin. Je fais anglais avec les gosses. Je leur chante la chanson "The Hello song". Après  les gloussements auxquels je m'attendais,  j'encourage les élèves à chanter avec moi, puis seuls. Comme je m'y attendais aussi, il y a quelques cafouillages, qui continuent à perdurer  après cinq ou six tentatives. Avec l'enthousiasme et l'humour qui me caractérise (si si  !), je les imite pour les amener à prendre conscience de leurs erreurs. Par conséquent, je vais jusqu'à reproduire  les gestes paniqués des élèves qui se trompent. Euh... Mais tu sais bien, Victor ! Genre "Zuuuuuuuut, je me suis trompé !" avec la bouche en coeur et la main sur les lèvres, en poussant un "hiiiin" murmuré ! Oui, oui, peut être... Mais enfin... Bref. Je les imite donc.

Bon. C'est vrai que j'aime bien théâtraliser. Et puis le Cycle 3, ça a cela de génial que les gamins comprennent l'humour, premier dégré bien sûr, mais second degré aussi, et qu'on peut instaurer une certaine complicité avec eux. A part avec quelques uns qui continuent à planer à 5000 m, du genre Tatiana, CE2 de son état, qui pense que ma proposition d'écrire sur la table quand on n'a plus de place sur sa page est tout à fait sérieuse. Enfin, ça viendra, tout ça...

Bref. J'imite donc les élèves qui se trompent et pousse un grand "hiiiiiiin" pour jouer l'étonnement. Eclat de rire général.

Margot, CM1, lève la main, l'air ravi :
"C'est le spectacle avec toi, Maîtresse !"

Ah. Bon. Je souris. En tous cas, spectacle ou pas spectacle, après mon imitation sensationnelle, je n'ai plus entendu aucun couac.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marionette 05/10/2007 00:38

YIHAAA!je peux venir avec toi à l'école un jour?

Cristophe 02/10/2007 01:00

Ah j'aimerai bien voir ça ! d:-)

Steph 01/10/2007 23:24

Ah, le fameux second degré...Mes CE2 commencent à comprendre aussi qu'ils doivent tourner la page quand ils n'ont plus de place...Mais je leur laisse trois choix :"Tu écris sur la table, tu arrêtes d'écrire ou tu changes de page"... En précisant bien que la 1ère solution, je n'ai pas la place dans mon sac d'emporter la table, qu'à la seconde, je ne suis pas d'accord finalement... Et du coup, ils choisissent l'option 3...De même que "Maîtresse, on marque ce qui est au tableau ?"...non, non, j'adore écrire, et c'est pour voir si j'améliore mon écriture au fil des jours...J'adore le second degré, et ils commencent à le comprendre ! 9a viendra dans ta classe tout pareil !! ;-)

P'tite chouquette 01/10/2007 17:25

J'ai tenté dans ma classe de cette année, ça a donné un "oh la maîtresse t'a blamé" et un début de bagarre...Mais effectivement, être prof, c'est faire du théâtre ! Et chapo, si tu arrives à les faire chanter sans couac !