Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 01:32
Mon cher Victor, murmurer.jpg
Réunion de parents, vendredi 28 septembre. Les  poings sur les hanches,  balayant la pièce du regard, je  souris (le plus naturellement possible) aux parents :

"Est-ce que vous avez des questions ?"

Pas un mot. Rien. J'insiste : "Pas de question, vous êtes sûrs ? "

Tout à coup, sur ma gauche, j'entends une maman chuchoter à l'oreille de son mari. Elle ne voit pas que je la regarde (il faut dire que j'utilise mon point de vue panoramique, le même que j'utilise pour prendre mes élèves en flagrant délit de tricherie ou de bavardage) et semble s'amuser comme une petite folle, murmurant à l'oreille de son mari :

"Siiii... J'ai une question : quel âge avez-vous ?"


La voilà qui rigole. Et moi, j'ai envie de rire aussi. Parce que je m'y attendais, à ça. Avec mon mètre cinquante-neuf et mon look d'adolescente, pensez-vous, je ne suis pas naïve... Enfin. Elle n'a pas osé dire tout haut ce que tous pensaient tout bas, j'en suis sûre. Et c'est tant mieux. Je préfère les laisser imaginer...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rosa Negra 06/10/2007 21:55

"J'ai dix ans..." hum, pardon mais je n'ai pas pu m'empêcher de chanter ^^

P'tite chouquette 06/10/2007 10:27

Désolée si je t'avais mis un coup de stress... mais tu vois que cela peut très bien se passer. J'avais répliqué en disant que c'était parce que j'avais tout eu du premier coup et que j'avais déjà eu 3 classes (sans préciser pour quelle durée... j'ai fait compter les stages de 3 et 4 semaines !!!)

monitrice 05/10/2007 22:13

C'est fou, nos métiers sont différents mais ils se rejoignent sur pas mal de choses... Les parents me font régulièrement un peu la même chose, les élèves aussi enfin ceux d'un certain âge et(biensûr) les inspecteurs et inspectrices... Bref au moins une fois par semaine ça m'arrive, je m'en amuse maintenant.Lol, tu les intrigues là Mirabelle, à la prochaine réunion tu vas probablement encore y avoir droit et venant de ces mêmes parents, les autres sont peut-être plus discrets mais ils se posent aussi la question...

Cristophe 05/10/2007 21:03

A ta place, j'aurai peut-être répondu avec un sourire.

Sad Song 05/10/2007 19:50

@P'tite chouquette : c'est quand même hyper déplacée comme remarque, il s'imaginait quoi? Que t'allais répondre "ben oui je suis jeune et incompétente, à cause de moi votre enfant va rater toute sa scolarité?" Je suis sure que ce genre de personnes seront les premières à se plaindre si leurs gosses ont un instit proche de la retraite parce que ses méthodes seront dépassées...