Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 17:52
Ce soir, elle voudrait juste qu'un homme la prenne dans ses bras, comme elle est. Sans un mot. Sans lui poser de questions. Sans lui demander si elle est vraiment là, si elle pense à lui, si elle l'aime encore. Ce soir, elle voudrait juste qu'un homme la serre contre lui,  qu'il l'accepte, avec ses silences et ses doutes intérieurs. Elle voudrait qu'un homme oublie tout, avec elle, pour le lui faire oublier. Ce soir, elle voudrait qu'un homme soit juste là pour l'aimer, sans rien espérer, sans promesses, sans lendemain. Elle voudrait juste le corps d'un homme contre le sien, la main d'un homme dans la sienne, même pour un instant. Ce soir, elle voudrait qu'un homme l'aide, rien qu'en étant là, à tirer un trait sur cette histoire d'amour qui se termine, à ouvrir les yeux sur toutes les beautés d'une rencontre. Ce soir, elle voudrait un homme, qui soit là pour la faire se sentir belle et désirable, pour lui donner foi en cet avenir qu'elle n'imagine pas. Ce soir, elle voudrait juste qu'un homme prenne son visage entre ses mains, la regarde dans les yeux et lui dise qu'elle a toute la vie devant elle. Ce soir, elle ne veut pas d'amour. Pas de "je t'aime", non, surtout pas de sentiments. Les sentiments la dégoûtent et il n'y a plus pour elle que le langage des corps qui soit véritablement sincère. Ce soir, elle voudrait qu'un homme soit là, sans lui mentir, sans parler de demain, sans parler d'hier. Elle ne veut pas qu'il lui demande combien elle a eu d'amants, ni d'où vient ce voile dans ses yeux. Ce soir, elle voudrait qu'un homme la prenne telle qu'elle est là, en ce moment, à se chercher, sans se trouver, à essayer de rêver sans y parvenir. Ce soir, elle voudrait juste d'une histoire sans importance, sans sentiment, qui lui ferait tout oublier, jusqu'à l'idée même de l'amour perdu. Ce soir, elle voudrait juste quelques heures de fièvre et de douceur, sans parler, surtout sans parler. Elle voudrait juste écouter les soupirs, le frôlement des peaux, les frissons. Sans expliquer. Sans rien expliquer. Sans dire d'où l'on vient et pourquoi on est là. Etre deux, c'est tout, même si c'est court, même si cela ne dure pas. Parce que ce soir, tout ce qui est long, tout ce qui dure, la répugne. Elle voudrait juste qu'on la prenne telle qu'elle est, qu'un homme la contemple d'un regard nouveau, plein de curiosité, d'envie de la connaître, elle, toute entière. Elle veut juste qu'on la veuille, juste un instant. Juste ce soir. En oubliant le passé qui la retient, les souvenirs qui la maintiennent, ce visage qui l'obsède encore. Ce soir, elle voudrait juste qu'un homme soit là pour elle. Ce soir, elle voudrait qu'un homme la réconforte, juste en étant là, qu'il sèche ses larmes invisibles et fasse battre son coeur sec. En l'aimant juste un instant, juste une nuit. Sans enjeu. Sans contrat. Juste en étant là, ce soir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anthyme 06/01/2008 13:34

Bonjour Mirabelle. Je passais et j'ai pu apprécier votre blog. Je viens de créer ma communauté, qui est basée sur l'information pédagogique diverse. Nature, actualités, sciences, informations, découvertes, littérature, poésie, enfin bref tout pour améliorer notre connaissance. Son nom…"Apprendre et découvrir".Pourquoi cette démarche ? Over-blog nous indique qu'une communauté est un endroit ou tout le monde parle de la même chose, moi je cherche le contraire, à faire un endroit ou chacun puisse parler de ce qu'il aime ou qui le passionne. Si vous voulez nous rejoindre cela serait avec plaisir.(NB:Je ne suis pas un spam comme un ou deux bloggeur ont voulu me faire passer).A oui ,pourquoi ce texte,pour aider le "hasard",certains attendent patiemment ,moi j'essaye d'influencer le destin. Votre serviteur.  

pierogod 05/01/2008 22:42

Courage Mirabelle ! Nougatine est là pour toi... et un homme avec quelques sentiments en plus, c'est quand même vachement plus sympa ;-)

Sophie 05/01/2008 20:00

Tu finiras par trouver le bon, et dis-toi que tu n'es pas la seule à être dans ce cas !