Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 01:03
Mon cher Victor, lama--tressen-aimepas.jpg

En ce moment, si je pouvais passer mes élèves par  la fenêtre, je le ferais ! Ouh la... Oh oui  ! Ce n'est pas souvent que je m'énerve, et il m'en faut beaucoup pour perdre patience... Mais entre celle qui ne prend pas la correction de l'exercice et me regarde avec des yeux de poisson tout mou (je me comprends) et celui qui ne sait toujours pas, après plus d'un trimestre, que dans le cahier du jour, on trace un grand trait, on écrit la date à cinq carreaux, et on souligne, et tout et tout, je t'assure qu'il faut avoir les nerfs solides ! Et puis il y a aussi celle qui ne fait rien, fait rouler son stylo contre sa cuisse (tiens, ça pourrait faire un super dessin façon Jack, à qui j'ai emprunté l'image ci-jointe) et s'aperçoit au bout de deux minutes (contrairement à ses camarades, moins dans la lune...) que je la fixe en faisant les gros yeux, les bras croisés et tapotant du pied. Et puis aussi celui qui me coupe la parole et ne perd jamais l'occasion de me répondre, et puis celui qui pense que j'ai quatre bras, et puis celle qui s'étale par terre pour soit-disant chercher quelque chose dans son casier. Enfin bon... Rien de très original dans ce que j'évoque là : ces petites irritations du quotidien, tous les enseignants les connaissent ! Ce qui n'empêche pas, très sincérèment, d'avoir, à chaque fois que la moutarde me monte au nez, la sensation que personne, non, personne sur terre, dans la sphère enseignante, n'a pu un jour être plus énervée que moi !  Ce qui n'empêche pas, non plus, que je déteste me transformer en dragon...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emilie 27/01/2008 13:35

Hé hé si si je te comprends parfaitement! ;-) Ils sont parfois EXASPERANTS...

Marguerite 25/01/2008 17:51

Puis-je savoir ce que tu faisais dans ma classe mardi? Ne me mens pas, tu parles de mes élèves, là...Courage Mirabelle on s'en sortira ;-)

jack 25/01/2008 12:36

je suis vraiment partout...jack

Sophie 25/01/2008 11:49

Le fond est le même en colonie de vacances... ;-)