Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 01:34
Mon cher Victor,

solitude3.jpg

Vers 3 heures du matin, je dormais tranquillement, quand soudain deux voix de soûlards m'ont reveillée en sursaut, comme toutes les nuits (toute façon, c'est soit la musique à fond, soit les insultes, soit les voitures pétaradantes alors je finis par m'habituer...). Une voix d'homme, partagée entre les sanglots et l'hystérie viscérale, et une voix de femme, plus maîtrisée, plus posée.
L'homme, dans un cri atroce : "Naaaaaaaaaaaaaaaan, tu m'aimes pas !"
La femme, essayant d'être persuasive : "Mais si, je t'aime..."
L'homme : "Naaaaaaaaaaaaan, tu m'aiiiiiiiiiimes pas !!!!! Tu dis que tu m'aimes mais tu m'aimes pas !!!!!!!!!!!!! Tu m'as dit que tu m'aimais !!!!!!!!!!!! Pourquoi tu m'as dit ça ?! Hein ? Pourquoi ?????? POURQUOI ????"
Il y a eu les sanglots de l'homme. Les murmures de la femme. Les sanglots de l'homme. Puis les voix se sont éloignées. A demi-ensomeillée, je suis restée cinq minutes, sans respirer, paralysée par l'émotion, l'émotion bouleversante d'avoir assisté à un désastre sentimental. Seule dans mon grand lit deux-places, en refermant les yeux, repoussant un sentiment d'effroi que je peinais à contenir, je me suis dit que, bourrés ou pas, on en était tous au même point.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mirabelle - dans L'Amour toujours
commenter cet article

commentaires

Vanille 16/03/2008 22:15

Oui malheureusement au même point également.Certes effectivement il y a pire ailleurs, d'autres malheurs, et notre vie ne nous empeche pas d'être une main secourable, au contraire çà nous aide aussi... mais cela n'empêche pas d'être au même point et de se sentir malgré tout seul(e) au monde.

Mirabelle 27/04/2008 17:22


*soupir*


Celia 16/03/2008 16:04

en effet, on en est tous là....

Mirabelle 27/04/2008 17:23


*soupir*


Rosa Negra 15/03/2008 20:15

Parfois on se sent seul sans forcément l'être tout simplement parce que quelque chose tout au fond de nous nous dit que nous ne méritons pas d'être aimés, accompagnés. Et, à ce moment-là, les gens qui nous aiment peuvent (et ne pas faire que "pouvoir") souffrir plus que tout ce qu'on pourrait oser imaginer sans même que l'on s'en rende compte, trop préoccupés que l'on est par notre propre souffrance.D'ailleurs, entre ces deux là, je me demande si ce n'est pas elle qui souffre le plus. D'une part parce qu'elle l'aime, d'autre part parce qu'il la traite comme une menteuse et, enfin, parce qu'elle le voit souffrir. Elle s'en prend plein la poire de toutes parts, la pauvre.

Mirabelle 27/04/2008 17:29



Oui, on peut tout imaginer de leur histoire. Nous ne saurons jamais et je trouve que c'est bien mieux comme ça... On s'identifie mieux... Et on se sent moins seul, soudain...



marionette 15/03/2008 20:09

c'est avec grand plaisir que je retourne chez toi faire un brin de visite... très agréable merci!

Mirabelle 27/04/2008 17:30


De rien ! Ca me fait grand plaisir également à savoir que tu es repassée par là ! ;-)


Gil-Maurel 15/03/2008 19:00

Face à soi-même, Mirabelle, c'est vrai on est seule, si on se regarde et s'écoute trop. Je crois qu'il faut apprendre dans sa solitude, a écouter les autres et l'on s'apperçoit qu'ils sont souvent encore plus seul sque nous et que nous sommes peut-être la main secourable dont ils ont besoin malgré notre solitude personnel.Bisous Boisette.PS Je n'oublie pas que tu m'as taguée et l'article est en cours. J'espère arrivée à le terminer bientôt, terrible Mirabelle.

Mirabelle 27/04/2008 17:30


Oui. Il faut apprendre à regarder autre chose que son petit nombril...