Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 01:53
Mon cher Victor,

craies.jpg
Taguée pa KaDo, je m'en viens te livrer six de mes petits secrets de maîtresse. Allons bon... Des tags identitaires, maintenant ! On aura tout vu... Bon, ça va quand même être dur car débutant dans le métier, je cherche encore mes marques et n'ai pas encore développé de "petits trucs" qui soient réellement de mon cru. Enfin, on va quand même essayer... Et puis évidemment, comme le veut la tradition, je passerai le relais à six collègues !

1) Quand j'arrive le matin, il faut impérativement que je pose mon cahier-journal ouvert sur mon bureau et mon classeur de prep' (fermé) à sa gauche. Si ce n'est pas disposé de cette manière, ça me perturbe et cela me fout la journée en l'air. Oui, je sais, je me demande parfois moi aussi si je n'ai pas des TOC !

2) Je suis une spécialiste du "perdage de tampon". Je ne sais pas comment je me débrouille, mais ayant deux tableaux "par niveau" dans la classe (un pour mes CM1, un pour mes CE2) et un tableau "commun" (rraaaa c'est d'un organisé tout ça !), je perds un temps monstrueux à chercher partout, ce qui fait bien rigoler mes élèves qui, généralement, trouvent avant moi.

3) Nous avons monté le club des "larmes de crocodiles". Bon, c'est un club que j'utilise dans les moments de stress intense, du genre évaluation ou "rendage d'évaluation" ou encore situations du type "je n'arrive pas à faire mon exercice, je panique". Ce club est particulièrement utile à quelques uns de mes CE2, qui en sont des membres régulièrement, et que j'arrive à faire rire quand ils sont au bord des larmes pour des raisons aussi diverses que celles que je viens de citer. Ce sont généralement d'excellents élèves, très appliqués, qui sanglotent dès qu'ils rencontrent une difficulté. J'évoque alors le club des "larmes de crocodiles" et cela permet à tout le monde d'en rire ou au moins, de retrouver le sourire. Une manière de dédramatiser les blocages ou les erreurs...

4) Je suis aussi une maîtresse impardonnable quand j'emprunte des documents à des élèves pour vérifier ci ou ça et que, une heure plus tard, alors que le dit document est nécessité, j'engueule l'intéressé en l'accusant d'avoir encore oublié son matériel. Là, on me regarde en général avec de pauvres yeux et on me dit :"Mais Maîtresse, je vous l'ai prêté tout à l'heure, il est sur votre bureau !". Argl. Ouh la vilaine. PS : Je précise que je m'excuse toujours auprès du gamin, hein, quand même, c'est la moindre des choses !

5) Je n'aime pas terminer la journée sans un moment de lecture-plaisir. Depuis le début de l'année, je leur lis, à raison de cinq minutes par jour, les "Histoires Pressées" de Bernard Friot. Comme il y en a plusieurs tomes, nous prenons notre temps. Les enfants réclament ce temps de lecture et je prends autant de plaisir à les voir attentifs et souriants devant ces textes plein d'humour, qu'à les lire pour eux. Je fais de grands gestes et n'hésite pas à faire différentes voix et bruitages. La lecture, c'est du théâtre. Et c'est ma façon à moi de le leur faire aimer.

6) Mes élèves me vouvoient. Certains trouveront ça un peu vieillot et rétrograde, surtout par rapport à des élèves de huit neuf ans mais moi, je trouve ça important. Ils ont bien pris le truc, maintenant (c'était un peu plus dur pour les CE2). Et cela n'empêche pas, contrairement à certaines idées reçues, d'entretenir un rapport de complicité avec les enfants, ni de travailler dans une ambiance détendue.

Bon, allez, je rends la copie à Aventurine, Mysticlolly et euh (eh oui, ça devient dur de trouver des instits' qui n'ont pas encore été tagués !) ben, si jamais y a des instits qui viennent faire un p'tit tour par chez nous et que je ne connais pas encore, ils peuvent s'y coller également !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mysticlolly 18/03/2008 12:39

Bon ben je m'y colle ce soir alors ^^

Mirabelle 27/04/2008 17:18


Tu as intérêt ! ;-)