Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 01:40
Mon cher Victor,


C'était ce matin, en préparant mon cahier journal, alors que mes 25 CE2-CM1 s'installent à leur table. Ils bacouettent, comme tous les jours, et moi, comme tous les jours, je suis obligée de rappeler qu'on rentre en classe dans le calme. Ce matin, donc, j'attends un retour quant aux magnifiques cartes confectionnées pour la Fête de la "Personne qu'on aime". Je prends un air enjoué :


- Alors ? Est-ce que vos mamans ou vos amis ont bien aimé votre cadeau ?


L'enthousiasme est plus que mesuré. J'ai droit à des sourires polis, à des "oui" très (trop) discrets, genre on-dit-oui-pour-ne-pas-décevoir-la-maîtresse. J'attends mes compliments, j'en trépigne presque, quand soudain, Hector prend la parole, l'air aussi excité que le petit chien jaune qui secoue la tête à l'arrière des voitures :

- Maîtresse, ma mère elle a bien aimé mais...

Là, pause théâtrale. Tout le monde est suspendu à ses lèvres, cois de curiosité. Et moi, le "mais" me fait craindre le pire...

- Mais qu'est-ce que c'était joli ce qu'ils ont fait les CP de Clotilde !


Aujourd'hui, c'était donc ma fête à moi... Ah bon ? Il y a eu autre chose ? Oui, et dès 9 h, alors que je luttais pour surveiller le portail à l'arrivée des élèves ! Quoi donc ? Eh bien tu le sauras demain, petit curieux !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rosa Negra 27/05/2008 11:40

Ben... Si ton projet ne leur plaisait pas (en général, les parents sont contents si les enfants le sont vraiment), pourquoi ne l'ont-ils pas dit ? C'est dommage.Ce n'est pas grave, la prochaine fois tu sauras quel modèle prendre pour plaire à ces têtes blondes et à leurs parents ;-)Ceci dit, il reste également la possibilité des parents jamais contents pour rien ^^Bonne journée.