Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 01:27
Mon cher Victor,
Vendredi soir, après une journée éreintante (j'ai collé du papier peint sans m'arrêter !) c'était fiesta dans un célèbre bar dansant de ma petite ville. Ah ah ! En galante compagnie ? Oui et non ! Avec une amie de longue date (la maternelle, tu te rends compte !) , nous
avons commencé par aller boire un verre dans un bar pour terminer à danser comme deux petites folles jusqu'à 4 h du matin. Profite de ta jeunesse ! Cueille dès aujourd'hui les roses de la vie, ne te prive pas ! Je suis rentrée chez moi ravie, heureuse, bien dans ma peau. Raconte moi tout ça ! Je veux des détails ! Des détails ! Des détails ! Et croustillants, si possible...

Je me suis fait draguer sept fois. J'ai compté. Je n'en revenais d'ailleurs pas moi-même. Petite prétentieuse ! Attaaaaaaa, je ne suis pas prétentieuse, je constate ! Humm... Tu te vantes, oui ! Meeeeuh non ! C'est juste que cela m'a rassurée sur ma capacité à séduire ! Hummm... Enfin tout de même, je trouve que depuis quelques temps, tu es bien sûre de toi ! Où est la Mirabelle torturée que j'affectionnais ? Elle n'existe plus. Oui, je vois ça... Enfin, si tu t'épanouis, hein, c'est le principal ! Allez, vas-y, poursuis la narration de tes conquêtes !

En fait, vendredi soir, je me suis rendu compte que j'étais capable de "me lâcher". Hummm... J'ai dansé sans me soucier du regard des autres. Sans avoir honte de moi-même et de mon corps. Même, je me sentais belle et bien, fait exceptionnel chez moi. Je sentais les yeux des hommes sur moi et j'avoue que je n'ai pas trouvé ça désagréable du tout... Au contraire ! A un moment, je me suis retrouvée seule à danser au milieu d'un groupe de mecs, je n'ai pas compris comment ! Tu me fais peur... Ne t'en fais pas ! C'était très "innocent" ! J'ai du mal à te croire... Tu n'es pas dans la tête des hommes, Mirabelle ! Crois-moi, ils ne font jamais rien d'innocent, j'en sais quelque chose : je fais partie de l'espèce ! Je contrôlais parfaitement la situation ! C'est juste que cela ne m'était jamais arrivé. Jamais, jamais, jamais ! Moi, j'étais le genre timide, tu vois... En fait, tu ne t'es pas reconnue ? Tu t'es étonnée toi-même ? Voilààà, c'est ça ! Je me voyais dans la glace. J'avais l'air à l'aise et épanouie. En dansant, j'avais des gestes amples, j'osais me déhancher comme jamais !  Je m'aperçois que je deviens bien avec moi-même. Confiante. Ca doit être grâce à l
ui. J'entends encore ses paroles. On ne m'avait jamais parlé comme ça... Oui, tu l'avais déjà dit dans une de nos conversations ! Excuse-moi, je me répète ! Aucune importance... Ce n'est ni la première ni la dernière fois !

J'ai longtemps pensé, après ma rupture avec Johan, que je revenais au point de départ. Qu'il me fallait tout recommencer. Or, c'est faux. Evidemment  ! Quand je l'ai connu, je ne connaissais quasiment rien de l'amour. Je ne pensais pas qu'on pourrait m'aimer plus de trois semaines. Il l'a fait. La fin de notre histoire, c'est autre chose, et tu sais ce que j'en pense, je ne vais pas revenir là-dessus, mais il m'a permis de grandir, même si ce fut douloureux. Vendredi, alors que je me laissais emporter dans une chorégraphie endiablée sur l'air de "Marcia Baila" des Rita Mitsouko, je me suis rendu compte que j'avais du PLAISIR à être célibataire. Retrouver le jeu de la séduction, les oeillades, tous ces petits riens qui font le charme des soirées de danse, illuminées par les spots et charnelles de sueur... Je crois que c'est la première fois que j'en arrivais à penser de la sorte... Je me sentais jeune et libre... Si libre... Au fond, c'est un euphorisant, la liberté ! Et il en va de même pour la jeunesse...

Au bar, j'ai parlé à un serveur. Oui, j'imagine bien ! Quoi de plus normal pour commander la boisson ? Mais je le connaissais, moi ! Il était avec moi en sixième ! Eh bien dis moi, c'est le temps des retrouvailles ! Si on veut... Enfin, il a quand même fallu que je me présente, parce que le bougre ne m'avait pas reconnue ! Quand j'ai dit mon nom, il m'a regardée avec de grands yeux et s'est exclamé :

"Waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! T'as trop changéééééé !"

Evidemment, j'ai préféré prendre ça comme un compliment ! Comment ça ? Tu aurais pu le prendre en critique ? Ben écoute ! Pour la gamine que j'étais en sixième, c'est super décevant, tu vois ce que je veux dire ! Oui, je vois... Enfin, le principal, c'est ce que tu es devenue aujourd'hui, n'est-ce pas ? Oui. L'important, c'est le présent.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mirabelle - dans L'Amour toujours
commenter cet article

commentaires

gib 21/07/2008 14:42

Mirabelle,Rien à ajouter, sauf : continuez!Et au fait, bonne fête à Victor :-)

21/07/2008 13:58

Je suis d'un caractère timide aussi, et j'ai parfois aussi ces ptits moments où on se sent libre, bien, heureuse,... où on s'accepte comme l'on est , où on se "trouve bien"... etça fait vriament du bien :-)

Vanille 21/07/2008 08:27

Au risque de me répéter... voir mon com dans un article précédent ! lolContinues tu es sur la bonne voie !Bisous (et bon courage pour les travaux)