Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 01:45
Mon cher Victor,

Ces temps-ci, je ne me reconnais plus. Alors allons-y pour une petite séance de psychanalyse ! Arrête, je suis sérieuse ! Je ne me souviens presque plus de lui. Ah... J'ai passé quatre ans avec lui, à n'aimer que lui, à ne désirer que lui. Aujourd'hui, je me retrouve seule et libre, et son image s'éloigne tant que j'en arrive à me demander si ces quatre ans étaient bien réels. C'est la première fois que tu es confrontée à l'oubli d'un amour durable, laisse toi le temps... Je n'ai plus de regrets, plus de remords, plus de manque. Plus rien. Et ça me rend triste. J'ai l'impression de me réveiller d'un rêve qui aurait durer très très longtemps. Même songer aux instants précieux ne m'évoque rien. Comme si je ne les avais pas vécus. Comme si j'étais complètement extérieure à moi-même. Comme si je lisais un livre qui raconte mon histoire, sans que je me sente concernée.

Je ne pense presque plus à nos souvenirs. Presque plus à notre histoire d'amour. Je ne pense plus non plus à sa vie aujourd'hui, à son amoureuse actuelle. Rien. Je ne me pose pas de question sur lui, ni sur elle. Comme si j'ignorais son existence. Comment cela est-il possible ? Je ne sais pas, Mirabelle, je ne sais pas... Cela fait trois mois, peut être plus, que c'est réellement terminé entre nous. A vrai dire, j'ai arrêté de compter. Et ça me rend triste. Parce que je ne me reconnais pas. Parce que je ne pensais pas que c'était ça, oublier... J'ai pourtant vécu des secondes inoubliables avec lui, si fortes que j'étais persuadée que je les garderai en moi, ces émotions, ces sourires, ces odeurs. Mais il y a comme un voile. Plus d'odeur. Plus rien. Il me semble examiner une photographie d'un ancien amour que j'avais complètement oublié. Juste le sentiment que j'ai dû l'aimer, un jour... Et pourtant, il a tant représenté pour moi. Qu'en reste-t-il ? Rien. Rien du tout. Peut-être qu'on ne ressent plus les émotions, même de loin, de très loin, quand on a cessé d'aimer... Une sorte de vapeur qui nous échappe. Je ne me souviens plus de son odeur. Ni du goût de sa peau. Ni du frôlement de ses doigts sur ma paume. Je ne me souviens plus de rien. Je ne ressens plus rien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mirabelle - dans L'Amour toujours
commenter cet article

commentaires

04/08/2008 14:11

peut-être est ce un "passage obligé" pour mieux se préparer à accueillir quelqu'un d'autre dans ton ptit coeur?...

Sophie 03/08/2008 22:53

C'est bon signe. Rencontre des gens et vis ! ;)