Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 01:35
Mon cher Victor,

Miraaaaaaaaaaaaaaaaaaabelle !!! Te voilàààà ! Eh eh ! Je disais bien que tu reviendras ! Cette pause ne pouvait être que de courte durée ! Hem... Doucement, mon Victor... Moi aussi, je suis contente de te voir mais je viens t'annoncer une nouvelle qui ne va pas te plaire ! Oh non... Ne me dis pas que c'est ce que je pense ! Si si, hélas ! Nooooonnn ! Comment peux-tu me faire ça ? Comment peux-tu m'abandonner définitivement ? Hemm... Je voulais te dire que... Enfn, je ne te fais pas d'infidélité, je ne vais discuter avec aucun autre écrivain célèbre... Je vais juste... Ouvrir un nouveau blog, comme j'en avais le projet... Un blog exclusivement professionnel... Ah... Tu veux parler de ton histoire de dompteurs et de lions, avec des fouets qui claquent et tout le toutim ? En fait, cette idée est abandonnée, je me suis lancée dans autre chose... Ah... Ca me fait une belle jambe, tiens...

Bref. Je sais que j'abuse sans doute un peu mais en même temps, si je ne peux pas te demander ça à toi, je me demande à qui je pourrais... Bref. Victor, pourrais-tu me rendre un petit service ? Dis toujours... Pourrais-tu dire à nos lecteurs, si jamais certains revenaient faire un petit tour par ici, que mon nouveau blog est disponble à une certaine adresse et que... Laquelle ? C'est justement là l'objet de ma commission. Pour des raisons qui me sont personnelles, je ne veux pas dévoiler cette adresse sur la place publique, alors dis à nos lecteurs que s'ils souhaitent se la procurer, ils n'ont qu'à m'écrire via l'onglet "contact" en bas de page, et je me ferai un plaisir de la leur envoyer ! Aah... Je verrai. J'avoue que je n'ai pas très envie de te faire ce plaisir... Ohhh, Victor, steuuuuplé ! Bon, bon, d'accord, d'accord... Petite manipulatrice !

Dis, Victor, tu viendras me lire de temps en temps ? Si j'ai le temps, oui ! Oh allez, tu es retraité, tu n'as rien à faire de tes journées ! Mais que crois-tu ? Tu crois que je vais rester à rêvasser au coin du feu en attendant que tu reviennes ? Parce que tu reviendras, j'en suis persuadé, il ne faut jamais dire "fontaine" ! Eh bien non, ma petite Mirabelle, je vais faire ma route, faire mon chemin, je vais me faire embaucher à une autre table où bavasser, il y aura bien des volontaires ! N'oublie jamais que je suis un écrivain de légende ! Il viendra forcément un jour où tu t'en mordras les doigts de m'avoir délaissé, et ce jour-là, tu pourras pleurer autant que tu veux, te traîner à mes pieds, je ne reviendrai pas ! Hemm... Bref. Je me calme, c'est mauvais pour mon coeur. Je viendrai peut etre prendre des nouvelles, de temps en temps quand même... Parce que bon... Je t'ai vraiment aimée, et je continue de croire, bien que la vie d'aujourd'hui s'entête à m'enseigner le contraire, que quand on a vraiment aimé quelqu'un, on l'aimera toujours, d'une manière ou d'une autre, propre à chacun. M'aimeras-tu toujours aussi, Mirabelle ? Evidemment ! Viens dans mes bras, vieille canaille !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mysticlolly 23/06/2010 22:20



Ooooh ! Quelle surprise de te lire à nouveau Mirabelle !! Vivement que tu nous donnes de tes nouvelles qui m'ont
l'air déjà très bonnes !



boisette (Gil-Maurel) 22/01/2009 21:10

Je suis désolée, j'ai beau faire ce qu'il faut sur contact, Il refuse mes E.mail en me disant que ce n'est pas le bon. J'ai essayé tous ceux que j'ai et c'est pareil pour tous. Alors que je rçois bien le courriel.Une mamie d'over-blog.   Boisette