Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 00:00

Mon cher Victor,

Je viens d'avoir les resultats de la formation commune. Plait-il ? C'est une formation sous forme de module de dix-huit que je suivrais debut janvier, et qui s'adresse a l'ensemble des PE2. Quand ca ne passe pas, ca ne passe pas... Mirabelle, je te previens : si c'est pour m'ecrire le meme genre d'articles qu'hier, je quitte la table immediatement ! Je n'en ai pas l'intention, rassure-toi ! J'allais juste t'annoncer, officiellement et d'un ton tres neutre, que mon premier choix n'etait pas accepte. Grrr... Sachant que beaucoup de jeunes enseignants (j'aimerais d'ailleurs avoir le point de vue d'Eddie a ce sujet) se plaignent de n'avoir pas ete formes a la relation avec les parents d'eleves, j'avais pris les devants et demande a suivre le module traitant ce probleme. Or, a ma grande deception, j'ai obtenu mon troisieme choix, dont l'intitule n'est autre que le titre choisi pour cet article. Connaitre l'enfant et l'adolescent handicape ! Alors tu n'es pas contente ? Si. Tu penses bien que si je n'etais pas interessee par ce sujet, je ne l'aurais pas inclus dans mes voeux !

J'avoue que je ne sais quasiment rien sur le handicap a l'ecole. J'avais pourtant ingurgite une dose d'informations impressionnantes a ce sujet pour preparer le concours. Le jury, le jour de l'epreuve d'entretien, avait voulu avoir mon avis sur ce point. Et quel est ton avis sur ce point ? Je trouve que le handicap est encore assez tabou. Que contrairement a ce qui a ete dit, les ecoles ne sont pas toutes pretes a les accueillir, ce qui devrait pourtant etre le cas selon les textes... Oui, mais enfin, les textes, tu sais... Pfff...

J'ai egalement dit que les mentalites n'etaient pas encore forcement tres ouvertes aux enfants handicapes. Tu as dit ca ?! Oui. D'ailleurs, j'ai le souvenir que l'Inspecteur m'a regardee avec des yeux ronds et qu'il m'a fait repeter trois fois, genre Mademoiselle-assumez-vous-ce-que-vous-venez-de-dire. Et tu avais assume ? Bien sur. D'autant plus qu'il faut a tout prix eviter la contradiction dans ce genre d'oral (Nyochu, si tu nous lis...). On nuance, certes, mais on ne se contredit pas. Bref. J'avais soutenu le fait que beaucoup d'enseignants sont encore trop genes par le handicap pour traiter les eleves handicapes sur le meme pied d'egalite que les eleves ordinaires, et c'est quelque chose que je pense toujours. Hummm... Apres l'epreuve, j'etais persuadee que ma franchise allait me couler ! Eh non !

Bref. Au bout du compte, meme si je n'ai pas obtenu mon premier choix, je suis ravie d'etre selectionnee pour ce module. Parce que c'est un probleme important. Et que l'Egalite des Chances, ce grand principe auquel je crois profondement, qui fait que j'ai reellement envie de faire ce metier, passe aussi par la. Par la prise en compte du handicap. Surtout que j'ai mes faiblesses. Comme je l'avais dit dans ce vieil article du fond de mes cartons, la misere, la difference, peuvent gener. J'avoue que le handicap me gene encore, malgre moi. Et si un jour j'ai un eleve handicape dans ma classe, je n'ai pas envie d'enseigner en ayant, enfoui dans ma petite personne, cette gene, qui m'empechera de donner a l'enfant l'enseignement auquel il a droit. J'ai envie de regarder la realite en face, sans avoir peur. Lors de ce module, nous irons dans des etablissements specialises a la rencontre d'eleves handicapes. J'en attends beaucoup. J'espere que cela me permettra d'evoluer. Et d'aider, plus tard, dans mon metier.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sonya 09/05/2007 17:37

bonjour je viens de lire ton article qui me touche. Oui malheureusement les personnes handicapees ne sont pas totalement acceptées dans les écoles dites normales. D'autre part je pense que Nicolas Sarkozy ne fera rien pour arranger cela.
Je pense que tu dois dépasser ta crainte et ta peur vis-à-vis du handicap de l'autre, car d'une part il le remarquera et d'autre part il se sentira blessé. La personne qui a un handicap vit avec, et sait qu'elle doit supporter le regard des autres, surtout de ceux qui betement montrent du doigt, et regarde comme si il n'avait jamais rien vu. L'acte est blessant et la parole aussi. De plus chaque cas est différent. Certains handicaps sont plus importants que les autres.  Et oui face à chaque cas il faut s'adapter mais surtout ne jamais montrer à la personne handicapée qu'elle est différente comme veut le faire Nicolas Sarkozy en mettant en place des centres spéciaux , écoles ou ces personnes apprendront. Je trouve cela honteux et maladroit. Chacun a le droit d'être intégré quelque soit sa race, son problème, ses mots, ses convictions . Bonne continuation et bravo . Ah propos j'ai un autre blog atteinte-a-ma-vie-privee.over-blog.com

poussi-ninie 01/12/2006 23:43

evidemment que tu peux m'envoyer yn mail meme 50 , je comprend même pas que j'ai encore rien reçu :D

Mirabelle 02/12/2006 09:31

Ben... Je t'expliquerai le pourquoi du comment dans le mail, d'accord ? ;-) Sinon, ma fierte blogospherique en prendrait un coup ! :D

Eddie 30/11/2006 19:32

Tiens je crois que si je n'ai rien à faire ce soir, je prendrais peut être le temps de faire un post là dessus... Parce qu'il y a tellement à dire qu'un com n'y suffira pas! :))
Juste deux trois petites choses: quand on parle de handicap on doit garder à l'esprit qu'il n'y a pas un handicap, mais une multitude! D'abord simplement du fait qu'il existe de très nombreuses manières d'être handicapé, mais aussi que chaque enfant/entourage le vit à sa façon... ce qui m'amène au deuxième point, et là le serpent se mord la queue - mais dans l'éducation nationale c'est une spécialité! - c'est que quand on parle de l'enfant handicapé, on parle aussi des parents, et bien souvent ce sont eux qui posent problèmes... dommage donc que tu n'ai pas eu ta formation sur comment dialoguer avec ce spécimen étrange de la création qu'est le parent d'élève! :))
En début d'année j'ai eu un super formation de direction sur la réforme de l'institution et tous les nouvelles lois avec la maison du handicap et tout le basard, et en sortant de là j'ai remercié le ciel de ne pas être la mère d'un gamin handicapé, tellement ça doit leur donner envie de se cogner la tête contre les murs!
Mais bref, je vais en faire un post, ça sera bien mieux! :))

Mirabelle 01/12/2006 20:09

"Tiens je crois que si je n'ai rien à faire ce soir, je prendrais peut être le temps de faire un post là dessus... " : quoi ?! Tu envisages la possibilite de ne rien avoir a faire ce soir ??? ;-)
"c'est que quand on parle de l'enfant handicapé, on parle aussi des parents, et bien souvent ce sont eux qui posent problèmes... " : oui, c'est le cercle vicieux... Pourquoi n'ai-je pas eu cette formation ? Pourquoi ? Pourquoi ? ;-)

Sev 30/11/2006 15:53

Voila un sujet délicat et tres interressant.J'espere de tout coeur que l'enseignement sera à la hauteur de ce que tu esperes pouvoir en tirer.Maintenant que j'y reflechis, je crois n'avoir jamais eu de camarade handicapé dans les écoles où je suis allée, manque de structure surement (c'etait de vieux batiments tout en escaliers !).

Mirabelle 01/12/2006 20:07

"J'espere de tout coeur que l'enseignement sera à la hauteur de ce que tu esperes pouvoir en tirer." : je l'espere aussi ! Le formateur responsable de ce module est un ami de la famille (que je n'ai pas vu depuis l'age de douze ans donc je pense qu'il avoir un choc en me reconnaissant... S'il me reconnait !) qui a la reputation d'etre un "tres tres bon professeur". J'ai hate !

poussi-ninie 29/11/2006 23:08

Si tu veux on peux en parler mirabelle ou victor ???si tu veux 2/3 petits trucs...

Mirabelle 01/12/2006 20:05

Oui, volontiers, Poussie-Ninie ! :D Je peux t'envoyer un mail ?