Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 00:00

Mon cher Victor,

En faisant mes valises tout a l'heure, j'ai soudain realise que je ne reviendrai pas. Je ne reviendrai pas. Ca m'a fait tout drole... Une page se tourne, comme on dit. J'ai passe presque trois mois de ma vie dans une petite chambre avec une collegue d'IUFM. Ca cree des liens, je peux te le dire. Trois mois, c'est quoi ? Rien en theorie. Mais tant de choses ont change !

J'ai ouvert grand mes yeux, j'ai ri a gorge deployee, pleure a chaudes larmes parfois, reve a des retrouvailles qui se rapprochent, bu des bieres, danse sur de la techno (je deteste la techno), chante de l'opera a pleins poumons dans mon flat, declanche l'alarme a incendie. J'ai tire des traits, entame de nouveaux chapitres, ai trouve des reponses a certaines questions. J'ai pris un bus jaune, parle de Perrault a une classe de trente personnes (en anglais s'il vous plait !), me suis gavee de bacon et de cheddar. J'ai fete Noel avec une Galloise, fait de grands projets avec une Allemande. J'ai laisse mes cheveux pousser. J'ai dormi avec un pyjama troue, visite la maison de Shakespeare, epuise une carte telephonique en trois quarts d'heure. J'ai reve de rentrer, puis de partir, puis les deux a la fois. J'ai hume l'air pollue de Londres et j'ai aime ca. J'ai reve les yeux grands ouverts.

J'ai fait mes valises, tout a l'heure. L'appartement est presque vide desormais. Un appartement ou nous avons ri, ronfle, erre en pyjama, mis Jean-Jacques Goldman a fond les manettes. Un appartement ou nous avons fait seche petites culottes et soutien-gorges quand le seche linge ne sechait pas le linge (oui, Victor, ca arrive...), un appartement ou nous avons echange idees, projets, reflexions, coups de gueule, coups de tete, coups de joie. Je m'etais habituee au grincement du sommier, habituee a me cogner le coude systematiquement sur le placard en me tournant et me retournant dans le lit. Je m'etais habituee a la ventilation et a la lumiere rouge du dispositif de l'alarme a incendie. Je m'etais PRESQUE habitue aux cris et rires de mes voisins bourres dans le couloir. J'avais pris mes reperes. C'etait devenu un peu... Mon chez moi.

J'ai fait mes valises, tout a l'heure.

J'ai realise que je ne reviendrai pas.

Life is life.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mirabelle - dans Chez les British
commenter cet article

commentaires

Lucquiaud 18/12/2006 00:42

Il y a toujours un peu de soi qui reste là où nous sommes passé ...  Mais il y en a tellement plus que l'on emmène ailleurs ... La vie un voyage dans le temps et dans l'espace pour féconder les valeurs éternelles  d'un monde qui se métamorphose sans cesse pour ne pas mourir ... 
Pardon pour ce flagrant délire du soir ...
Amitiés du frafadet

Mirabelle 24/12/2006 15:37

Joli flagrant délir en tous cas ! ;-)

Kampinette 16/12/2006 18:24

Ca m'a fait le même effet quand j'ai quitté ma chambre d'HK...

Mirabelle 17/12/2006 10:04

Je peux comprendre... ;-)

Christian de nissa 15/12/2006 21:37

Déja, déja trois mois ?Que cela passe vite !On s'habitue à ces rythmes scolaires qui cadenseront ta carrière.Et plus le temps passe, plus ça va vite.Savoure tout ces instants Mirabelle.

Mirabelle 17/12/2006 10:04

Oui, effectivement, ca va vite, ca va vite ! Je n'arrive même pas à croire que je suis deja revenue ! ;-)

Plum' 15/12/2006 20:21

La vie est constituée de cycles, c'est ainsi depuis toujours et cela n'est pas prêt de se terminer.Effectivement, une page est tournée... de nouvelles aventures t'attendent, différentes certes, mais toutes aussi enrichissantes. Tu as tant de choses à raconter déjà, tant de choses à découvrir encore !Quelle veinarde ! Tu ne peux pas savoir comme ce qui t'attend va être excitant et riche.Je te souhaite, Mirabelle, le meilleur pour 2007.Je te souhaite de réaliser tes rêves et même de réaliser ceux auquels tu n'avais même pas pensés.Je te souhaite de réussir dans ce métier que tu as choisi et qui, pour toi, est une vocation.Je te souhaite tout le bonheur que tu mérites !!!Et bienvenue à la maison !

Mirabelle 17/12/2006 10:03

Je n'ai qu'une chose a dire : merci, Plum' ! Je te claque un baiser sur chaque joue, tiens ! ;-)

maryline 15/12/2006 19:06

je crois que tu as vécu une super expérience, ça devrait être obligatoire pour les étudiants de passer quelque temps à l'étranger, tellement c'est formateur et enrichissant. Tu auras peut être des petites difficultés à rattraper tes camarades restés en france mais tu auras vécu des choses bien plus interessantes, l'école de la vie tout simplement. Ne regrette rien surtout. Bises

Mirabelle 17/12/2006 10:01

Oh non je ne regrette pas. Ca va etre le rush pour rattraper les cours mais je crois que cela valait le coup ! ;-) Bisou Maryline