Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 00:00
Mon cher Victor,

Un coup de colère, rapidement, pour dénoncer, une fois de plus, l'attitude négligeante et peu concernée de l'IUFM à notre égard. Et encore, je suis polie ! Telle que tu me vois, Victor, je suis outrée, scandalisée, que dis-je... Hors de moi ! On dirait bien ! Tu as les yeux revolver et le regard qui tue ! Tiens... Tu connais la chanson de Marc Lavoine ? Non, pourquoi ? Laisse tomber... De toute façon je suis trop énervée pour parler chanson !

A notre retour d'Angleterre, on nous avait affirmé que nous "serions suivies". Que l'on tiendrait compte du fait que nous débutions notre stage filé à la rentrée de Janvier, et que par conséquent, on espacerait nos visites d'aide, "le temps de nous installer". Et cela n'est pas le cas ? Tu parles Charles ! Ma collègue Sophie (compagnonne de route chez les British) s'est vu annoncer, pas plus tard qu'hier, qu'elle se faisait visiter par un IMF dès lundi prochain c'est à dire... Dès son premier jour de responsabilité ! Elle n'aura pas pris la classe seule avant cela ?! Non ! Cela ne sert pas à grand chose de la visiter, alors... Rien ne sera installé et elle ne se sera pas encore appropriée la classe ! C'est justement ce qui me sidère !

A mes yeux (ainsi qu'aux tiens, Victor, ainsi qu'à ceux de nombreux stagiaires), cette visite est prématurée. Et considérée comme "dégueulasse" par une bonne partie des PE2C. Ceci dit, on peut objecter que ce n'est qu'une visite d'aide, pas une visite de validation... Cela a donc moins d'importance ! Il n'empêche que, même en visite, on veut donner le meilleur de nous-même. Montrer de quoi on est capable. Et si un IMF vient dès le premier lundi, c'est complètement stupide ! Car nous ne connaissons pas bien les enfants, ni les locaux. Nous prenons nos repères face aux compétences des petiots, nous tatônnons... C'est tellement mieux de travailler en ayant déjà "ses petites habitudes" par rapport à la classe, en connaissant les élèves ! Et comment l'IUFM a-t-elle justifié son choix ? "C'est pour éviter que les problèmes ne naissent". Une réponse floue et surtout très hypocrite. Est-ce qu'un enseignant titulaire se fait inspecter le jour de la rentrée ? Pfff... Tout ça n'a pas de sens !

La vérité, Victor, comme je l'ai maintes fois crié ici, c'est que la formation à l'IUFM n'est pas de qualité. Quand Sophie a tenté d'expliquer son cas à l'IMF, celle-ci n'a pas proposé d'autre date. En gros, l'intérêt des stagiaires, leur formation, on s'en bat l'oeil. Ne prends pas ça trop à coeur... Ce n'est pas toi qui te fais visiter lundi ! Non. Mais le procédé m'écoeure. Surtout que si Sophie n'avait pas été souhaiter la bonne année aux membres du secrétariat pédagogique (meilleurs voeux, prends-toi ça dans la figure...), elle n'aurait bel et bien pas été au courant de ce qui se tramait pour la semaine prochaine ! Car aucun mot dans le casier ! Aucune note à son nom sur le tableau ! Aucun mail sur sa messagerie ! Rien, rien, rien ! Et toi ? Qu'en est-il de ta visite ? Moi, aucune visite d'aide n'est prévue pour l'instant, mais cela ne devrait pas tarder (beaucoup de stagiaires ont déjà leur date). J'attends des nouvelles de l'IMF qui aura le grand bonheur de me descendre pendant la récréation, une fois qu'elle m'aura dit tout le mal qu'elle pense de Mirabelle-l'enseignante-en-devenir-pas-douée... Et voilà, c'est reparti pour un tour !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sev 17/01/2007 21:05

:(

Mirabelle 17/01/2007 21:55

Oh allez, aujourd'hui ça va beaucoup mieux, tu peux sourire ! ;-)

Sev 12/01/2007 19:51

J'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre (c'est parce que c'est vendredi soir je suppose), mais quel est le probleme ? Un instit vient voir comment se passe le premier jour d'une de tes amies, il pourra la conseiller pour la suite. Il n'est pas là pour la noter ou la descendre, mais pour l'aider, en plus il sera surement sympa puisqu'il saura qu'elle débute.Alors oui evidemment c'est toujours désagréable de se sentir évaluer, surtout au début quand on n'est pas encore sur de soit, mais au final cela va surement l'aider pour la suite, la mettre en confiance pour apres. Alors qu'une visite en fin d 'année, quand on a pris plein de mauvaises habitudes c'est un peu tard, et dommage...

Mirabelle 16/01/2007 19:09

Le problème, c'est que ce sera son premier lundi. C'est à dire que, ce qu'on nous demande, lors d'une visite, c'est de tenir compte des compétences des élèves dans la préparation de nos séances, de la bonne gestion de la classe, d'une connaissance du matériel... ON NE PEUT PAS dans ces cas-là, travailler dans de bonnes conditions ! On n'a pas encore ses repères, on ne sait même pas encore les prénoms des gosses ! Bref : comment montrer ce qu'on est capable de faire quand toutes les conditions ne sont pas réunies pour nous permettre de bosser correctement ? Pourquoi ne pas nous laisser le temps de nous installer progressivement, en tant qu'enseignante du lundi dans la classe ? PS : Je rédige cette réponse le mardi soir. A l'heure qu'il est, mon amie Sophie a été visitée. Et cela ne s'est pas bien passé...

marionette 12/01/2007 01:48

Alors. D'abord, ta dernière phrase en italique, là, hein, tu vois de quoi je parle? Je veux plus lire ça chez toi. Ca, c'est fait. lolEnsuite, oui, ce procédé est dégueulasse, injustifié, inutile et traître.Courage pour elle. Bises pour toi.

Mirabelle et Victor 12/01/2007 07:32

Bon, bon, d'accord, d'accord pour la phrase en italique ! Je n'arrête pas de vous le repéter : ne faites pas attention à ce qu'elle dit ! Elle se défoule par des phrases acides lancées sur son propre compte mais je suis certain qu'elle n'en pense pas un mot !

Kimberley 11/01/2007 20:29

J 'ai été visité, non pas par l 'Ange Gabriel selon la formule consacrée, mais par une prof de philo, parachutée et  là en raison d 'un manque de personnel et qui a eu la sincérité de me dire qu 'elle n 'avait pas mis les pieds dans une école depuis son CM2. Bref, cest moi qui lui ai expliqué ce que je faisais. Elle avait quand même un mandat pour m' évaluer ce qui est le comble. Cela s' est bien passé et j'ai eu un bon rapport, puisque c'est moi qui lui ai rédigé à sa demande  ha ha ha ! On ne rit pas. Tout cela n' est pas grave et surpasse toi pour montrer ce que tu sais faire sans te compliquer la vie. Simplifie tes séances et va à l'essentiel. Tu dois t'extraire de la fange du formalisme et t'élever au dessus des miasmes IUFMesques. Fais ce que tu dois faire et n' oublie pas que les clients, ce sont les enfants et personnes d' autres !

Mirabelle 12/01/2007 07:31

La prof de philo parachutée, ça me fait sourire, mais bizarrement, ça ne m'étonne pas... ;-)

Christian de nissa 11/01/2007 12:55

Je ne sais pas ce qu\\\'est l\\\'IMF, mais il y a de l\\\'Inspection là dedans. Et  s\\\'ils est dans un institut de formation, il ne devrait pas être trop con !Il s\\\'attend donc à voir comment cela est  ou n\\\'est pas organisé un premier jour, s\\\'il est quelque chose à observer, c\\\'est la façon dont on s\\\'occupe ou non d\\\'un stagiaire ce jour là. Et comment agit ce stagiaire face à l\\\'imprévu. Il verra certainement plus de choses sur les disfonctionnements et la personnalité là dans cette situation que lorsque tout est préparé, minuté, formaté, cadré ...(voire camouflé).

Mirabelle 12/01/2007 07:30

IMF = Instituteur Maître Formateur. C'est un instit' toujours en contact avec le terrain qui sur des temps précis, forme aussi les stagiaires IUFM ! En particulier, ils les accueille dans leurs classes. "Il verra certainement plus de choses sur les disfonctionnements et la personnalité là dans cette situation que lorsque tout est préparé, minuté, formaté, cadré ...(voire camouflé)." : on est sensé nous former, justement, pour que tout soit formaté, minuté, cadré (même si je pense que la réalité d'une classe est bien différente de cela...). Ce qu'ils veulent, c'est voir si l'on a bossé un minimum, si on est bien préparé etc. En fait, l'IUFM, c'est la contradiction : comment montrer qu'on est au point alors qu'il s'agit du premier lundi en responsabilité ? Telle est la question !