Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 18:25

Mon cher Victor,


conception

Ca y est, c'est parti pour la grande aventure ! La grande aventure ? La grande aventure de la conception ! Vraiment ?! Oui, j'ai arrêté la pilule il y a trois semaines... Et ça fait tout drôle ! C'est une étape, c'est certain... Le tout est de franchir le pas avec sérénité ! Moui, enfin, tu me connais, mon Victor... Oui, et malheureusement, la sérénité n'est pas ta qualité première ! J'imagine que tu as déjà commencé à te monter le bourrichon ? Eh bien, j'essaie de ne pas m'emballer mais... Tu n'y parviens pas ? Ou qu'à moitié.

Essayer, tous les deux, avec Chéri, de faire un enfant, c'est émouvant, impressionnant. Cela devient réel. Oui. J'ai attendu cela tellement longtemps, tellement longtemps, maintenant que cela arrive, j'en suis toute surprise, comme si ce tournant décisif de l'existence arrivait à une autre que moi. Je me retrouve à calculer mon ovulation, compter les jours et surtout... Surtout ? Je crois n'avoir jamais autant écouté mon corps qu'en ce moment ! Attention à ne pas trop l'écouter ! Oui, je sais bien.

J'en suis à un point où je crois ressentir tout un tas de symptômes, des ballonnements aux maux de ventre, en passant par d'autres signes nettement-plus-crados-et-c'est-pour-ça-que-je-ne-les-écrirai-pas. Tout ça, c'est dans ta tête, ma pauvre Mirabelle, à tous les coups ! Je sais, Victor, je sais. Heureusement, Chéri est là pour tenter de me garder les pieds sur terre, mais la tâche est difficile, le pauvre, et régulièrement, je m'envole, je m'envole, sur mon petit nuage de maternité, en m'imaginant faire mon test d'ici quelques jours (ah, depuis combien de temps  je les reluque à la pharmacie ?!), pleurer toutes les larmes de mon corps, sauter dans les bras de Chéri en découvrant un immense +... Tu as déjà tout imaginé, à ce que je vois ! Méfie-toi, les choses ne se passent jamais comme prévu !

Il ne faut effectivement pas mettre la charrue avant les boeufs, cependant, mon désir est si fort que j'en arrive à évoquer des amies enceintes en utilisant les termes "elle attend elle aussi un bébé". Hihihi... Arrête, Victor, ce n'est pas drôle, pour l'instant je n'attends rien du tout, à part le jour de mes règles ! Et que c'est long, d'ailleurs, que c'est long de les attendre...  Et j'ai beau savoir, j'ai beau savoir que cela peut  prendre du temps, que mon corps,  après neuf ans sous contraception, doit apprendre à fonctionner naturellement, je ne peux m'empêcher de prier pour que ce bébé arrive le plus vite possible, j'ai tellement hâte, tellement hâte... Et le pire dans tout ça, tu sais ce que c'est ? Non, mais tu vas me le dire ! C'est que je meurs d'envie d'avoir des nausées matinales !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cristophe 21/08/2011 20:28



Bonjour Mirabelle ! Bonjour Victor !


Je suis un ancien lecteur de ce blog. J'avais dû faire le ménage dans mes abonnements RSS, alors j'avais raté le retour ici depuis 2010. Aujourd'hui, j'ai vu un lien vers ce blog, j'ai cliqué,
voulant me remmémorer "le bon vieux temps"... Oh surprise ! Ce blog revit !  Content je suis !  Du coup je me réabonne !


Quant aux essais de procréation, qu'ils se révèlent fructueux !


 



Marco 25/07/2011 00:48



mouais, cette envie là te passera surement assez vite !!


d'ailleurs j'en connais qui ne les avaient pas que matinales, les nausées.


comment ça rabat-joie ?!


En tout cas je te souhaite bonne chance pour que ça marche ASAP, comme on dit.