Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cher lecteur,

Exceptionnellement, nous nous adresserons à toi directement : ce site n'est en aucun cas une biographie de Victor Hugo. Alors si tu pensais trouver ici la vie de notre Totor national en long, en large, et en travers, passe ton chemin !

 

Pour bien comprendre les propos de nos deux protagonistes :

1° Des caractères gras de couleur bleue quand Victor s'adresse à Mirabelle

2° Une police des plus classiques quand Mirabelle s'adresse à Victor

 

Sur ce, bonne lecture !

 

Un Mot Au Vol ?

Papotage Archivé

Opinion


Et si vous nous faisiez part de votre opinion ?


Victor mène l'enquête.

Parce que Mirabelle se le demande !




personnes ont écouté la conversation entre Mirabelle et Victor depuis leur rencontre.


Aujourd'hui, à :

il y a personne(s) qui papote(nt) avec Mirabelle et Victor.


La requête de Victor :

  • Parce que Mirabelle et moi-même aimons beaucoup de gens... Allez donc jeter un coup d'oeil à notre tour de tables !
 

Nos recommandations :

  • Un clic et vous y êtes... Si vous souhaitez quelques conseils pour guider votre lecture, bien entendu !



Lexique IUFMesque à l'usage des non-initiés :

  • Mirabelle, dans son infinie bonté, a daigné me proposer (ainsi qu'à toi, ô lecteur non affilié à l'Education Nationale !) un lexique de rattrapage, sensé me donner les repères indispensables à la compréhension de deux rubriques.


23 juillet 2007 1 23 /07 /juillet /2007 01:46
Mon cher Victor, relax.GIF
En tapant  "Je n'ai plus de salive quand je conduis", on tombe sur ce blog ! Eh eh... C'est-y pas beau, ça ? C'est, disons... Révélateur... Et rassurant ! Cela prouve que tu n'es pas la seule à être angoissée au volant ! Certes. En plus de ça, j'ai rêvé cette nuit que je devais repasser le permis à l'improviste. Je n'avais rien sur moi, pas même mon livret. Dans la voiture, sur la banquette arrière, des stagiaires PE2. Finalement, je n'ai pas pris le volant. Je suis restée sur le trottoir à hurler, tandis que la C3 s'éloignait : "Mais c'est pas graaave si j'ai pas les papieeers ! Je suis prêêête, je vous dis ! Je suis prêêêêêêête !". Pff... N'importe quoi ! Décidemment, le permis me suit. J'avais réussi à m'en débarrasser à peu près pendant les quelques jours de vacances avec mon Mystérieux Inconnu mais à peine rentrée chez moi, voilà qu'il revient au galop et la nuit, en plus ! Grrr...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mirabelle - dans Roulez - jeunesse !
commenter cet article

commentaires

monitrice 03/08/2007 11:31

alors ça existe vraiment, les moniteurs comme ça ? Pas partout c'est sur ! Quand j'ai appris à conduire, ma monitrice je ne l'aimais pas ! On discutait parfois un peu (parcequ'à la longue le silence ça saoule...) mais elle me stressait, j'avais l'impression d'être une "sous merde" quand je conduisais, l'impression d'être une débile. Je préférais de loin les quelques (trop rares) heures passées avec son mari qui ne faisait pas "ami ami" avec moi mais m'expliquait les choses et me conseillait. C'est lui qui était derrière dans la voiture le jour de mon permis :) l'inspectrice me stressait moins que ma propre monitrice, je l'ai eu !! Quand je suis revenue à l'auto-école, avec mon papier jaune dans les mains et une réponse positive ma monitrice m'a dit "je n'aurais pas cru que tu l'aurais eu là" ............. Elle confirma en une simple phrase ce que je pensais jusque là, elle n'était pas du tout pédagogue et ne l'est toujours pas vu ce que j'entend autour de moi... Pour elle ce n'était ni plus ni moins qu'un commerce ! (c'est d'ailleurs ça le problème de ce métier, c'est trop souvent un commerce) D'ailleurs c'est peut-être le seul commerce où beaucoup paye pour se faire engueuler ! Pour moi ce n'est pas un commerce et j'espère que je ne changerais pas avec le temps ! Vous savez on vulgarise le nom de ce métier en disant "moniteur" mais en fait c'est "enseignant de la conduite et de la sécurité routière"... très rapide à dire lolPour moi ce métier c'est la rencontre entre un élève et un enseignant, on enseigne, on guide, pour aller vers un objectif,  conduire de façon autonome et avoir le permis et il nécessite un "brin" de pédagogie... Après si on m'enlève le côté relationnel, pour me laisser juste le fait de les apprendre à conduire sans partager le moindre moment sympa (discussion perso, déconne, fou rire) je quitte ce métier !!! Je suis prête à "tout" pour un élève qui a des difficultés mais qui est motivé parcontre je suis pas leur mère et je vous cache pas que si ils ont pas envie, n'écoute pas au bout d'un moment ça me saoule et je leur dis ! Essayez à vos prochaines leçons de voir votre moniteur comme vous vous seriez avec vos élèves et si il gueule, "gueulez plus fort", c'est vous qui payez ! Concentrez vous bien, appliquez vous et surtout croyez en vous ;)Si ça se passe mal, changez d'auto-école est peut-être la solution mais avant renseignez vous autour de vous. Il y en a de très bien mais aussi beaucoup dans le même style que la votre.Dites moi comment c'est passé votre dernière leçon.Courage

Mirabelle 05/08/2007 10:35

"j'avais l'impression d'être une "sous merde" quand je conduisais, l'impression d'être une débile" : c'est souvent l'impression que j'ai aussi, même si j'essaie de lutter contre..."D'ailleurs c'est peut-être le seul commerce où beaucoup paye pour se faire engueuler !" : je suis bien d'accord là-dessus ! :D"Vous savez on vulgarise le nom de ce métier en disant "moniteur" mais en fait c'est "enseignant de la conduite et de la sécurité routière"" : ah oui ? Je l'ignorais... Ce serait bien de s'en souvenir et de le rappeler souvent car dans le terme "enseignant", il y a aussi l'idée de "pédagogie" et ça c'est vrai que certains moniteurs en sont dénués. L'échéance ultime approche pour moi. Je ne pense qu'à ça et j'aurais besoin de vos conseils... Vous n'avez pas vu mon dernier post ? ;-)

monitrice 02/08/2007 10:25

Bonjour Mirabelle, bonjour Victor, Je continue à vous lire de temps en temps et je ne m'en lasse pas :)Bon, je vous cache pas que j'ai une petite préférence pour votre rubrique "roulez jeunesse!" mais les autres sont aussi intéressantes, c'est juste une question de déformation professionnelle...Il arrive souvent que le permis occupe presque toutes les pensées ou du moins qu'il occupe trop de pensées...Lol j'en rêve aussi la nuit de ce fichu permis pourtant je l'ai et je suis même monitrice... Je sais ça peut paraître bizarre ! En fait, on s'entend parfois tellement bien avec l'élève, une certaine affinité, on partage une bonne partie de "cette aventure", quand le stress s'en mêle, je les motive, je les rassure et ça me perturbe parfois au point que j'en rêve aussi la nuit ! Si ils sont mals limite je le suis autant qu'eux (euh je vous cache pas que ça arrive très souvent... je les aime bien mes élèves donc...). Une inspectrice m'a dit un jour en plein examen du permis  "une vraie mère pour eux..." Euh je précise j'ai pas du tout l'âge d'être leur maman lol tout au plus leur grande soeur ou même parfois leur petite soeur lol...Enfin bon, tout ça pour dire que la création de thérapies de groupe sur le thème du permis serait un "commerce" florissant... moi je signe de suite ! J'espère que cette question ne va pas trop vous embêter mais : où en êtes-vous de votre permis ? Continuez-vous dans la même auto-école ?Bonnes vacances, proffitez en bien avant la rentrée ps: j'attend avec impatience de lire un jour : "ça y est, je l'ai !!!!" si je pouvez vous aider, je le ferais avec plaisir

Mirabelle 03/08/2007 09:57

C'est gentil de revenir ici de temps en temps, prendre des nouvelles de mes talents permistiques ! ;-) Alors, malgré la touche d'humour qui laisserait penser que je l'ai eu, eh bien non, il n'y a en fait, pas beaucoup de changement. J'ai une heure de conduite demain (et ne pense qu'à ça) et mon moniteur devrait me donner une date pour le repasser pendant le mois d'Août. Comme ça, j'aurai au moins retenté ma chance avant la rentrée des classes... Je ne sais pas si je suis prête et évite de me poser la question, sinon la réponse qui me vient tout naturellement à l'esprit est "non". J'essaie de me dire que j'ai déjà mieux conduit la seconde fois que la première et qu'il faut continuer sur la lancée !"En fait, on s'entend parfois tellement bien avec l'élève, une certaine affinité, on partage une bonne partie de "cette aventure", quand le stress s'en mêle, je les motive, je les rassure et ça me perturbe parfois au point que j'en rêve aussi la nuit ! Si ils sont mals limite je le suis autant qu'eux (euh je vous cache pas que ça arrive très souvent... je les aime bien mes élèves donc...). " : alors ça existe vraiment, les moniteurs comme ça ? Ceux que j'ai eus n'étaient visiblement pas là pour me rassurer, j'ai réellement dû frapper à la mauvaise porte.De toute façon, si je n'ai pas le permis avant septembre, je change d'auto-école, c'est décidé ! Merci d'être venue prendre de mes nouvelles, ça m'aide et me réconforte.

Eddie 24/07/2007 15:34

Oh et puis avant de jeter ton ordi, si tu pouvais nous donner les adresses de ces blogs, parce que j'aime bien les lires moi, les blogs de PE... ;)Zen Mirabelle, zen.... ;)

Mirabelle 25/07/2007 08:30

Aloooors, pour les adresses, je vais faire un petit récapitulatif dans un article, tiens, parce qu'ils le valent bien ! ;-)

yoann 23/07/2007 21:44

Eh ben..............Je crois que ce sera une bonne chose de faite une fois que le petit papier rose sera dans ta poche......................................Et il le sera très bientôt!!@+++

Mirabelle 24/07/2007 09:24

Je dirais même plus : ce sera une très très très très très très très très bonne chose ! (et j'aurais pu ajouter encore plus de "très" !) ;-)A bientôt Yoann !